VAL01 — Validation de l’offre de formation

Parfois, il arrive qu’il n’y ait pas de demande pour la formation que l’on pense concevoir. Parfois, aussi, la demande existe, mais on n’est pas en mesure d’identifier ou d’approcher nos clients cibles aussi facilement qu’on le croyait. C’est tout cela qu’il s’agit de vérifier dans ce module.

Vérification du cadre légal.

Vérifiez, dès maintenant, que vous ne vous aventurez pas dans un marché impénétrable en raison de restrictions légales ou réglementaires. Jetez un coup d’œil au cadre légal dans lequel va évoluer votre formation.

Validez le potentiel entrepreneurial de votre formation

Il s’agit maintenant d’évaluer le potentiel entrepreneurial de votre formation. C’est-à-dire, il s’agit d’analyser le marché. Si vous avez accès à vos clients cibles, posez-leur des questions directement. Sinon, allez sur le terrain. Demandez à rejoindre les groupes Facebook où se tiennent vos clients cibles et commencez à dialoguer avec eux. Demandez-leur les problèmes auxquels ils sont confrontés et les objectifs qu’ils désirent atteindre.

Est-ce que votre cours va répondre à un problème spécifique ? Est-ce que les personnes qui ont ce problème se regroupent d’une manière ou d’une autre (dans un groupe Facebook, par exemple) ? Si les personnes ne se regroupent pas d’une manière ou d’une autre, il va être difficile de porter votre cours à grande échelle, car il vous faudra faire connaître votre offre de formation à une personne à la fois.

Technique marketing de la Soupe Alphabet

Validez également le sujet de votre formation avec la technique marketing appelée Soupe Alphabet. Les recherches de tendances sur Google Trends et Keywords Everywhere peuvent également vous fournir des informations précieuses sur l’intérêt qu’il y a envers votre formation. Une fois que vous aurez bien circonscrit les besoins et les problèmes de vos clients cibles, vous allez être en bonne position pour leur parler. 

Avancement.

Prenez en note toutes les informations pertinentes à la validation de votre formation. Si vous travaillez en équipe, procédez à des séances de débreffage (debriefing, en anglais) après être allés sur le terrain.

Inscrivez votre formation sur les réseaux sociaux

Inscrivez votre formation sur les réseaux sociaux. Ils constituent un terrain de jeu idéal pour obtenir de nouveaux clients, améliorer votre notoriété, valider vos idées et promouvoir vos activités. Faites attention néanmoins à ne pas y perdre trop de temps. Rien ne vous oblige à être présent partout. Chaque réseau social a ses particularités. Certains sont sans doute mieux adaptés que d’autres à votre projet.

Servez-vous de votre « pitch » et de la proposition de valeur unique que vous avez rédigés à la section DÉF pour présenter votre projet. L’accueil que votre projet va y recevoir va vous permettre de valider vos idées.

Le questionnaire Google Form comme moyen de validation

Vous pouvez concevoir un sondage Google Form pour valider votre idée de formation. Créez-vous, d’abord, un compte Google. Ensuite, ouvrez le menu des applications Google et choisissez l’item Drive.

Validation de l’offre de formation au moyen d’un questionnaire Google Form.
Validation de l’offre de formation au moyen d’un questionnaire Google Form.

Suivez le chemin pour créer un nouveau formulaire Google Form. Vous devriez obtenir une interface semblable à celle qui suit.

Création d'un nouveau formulaire Google Form.
Création d’un nouveau formulaire Google Form.

Vous avez la possibilité d’ajouter des collaborateurs à votre formulaire afin de travailler dessus à plusieurs.

Une fois que vous avez fini de concevoir votre formulaire, vous pouvez :

  • Récupérer le lien qui conduit à votre formulaire afin de l’inclure dans un courriel.
  • Partager votre formulaire sur les réseaux sociaux.
  • Envoyer directement votre formulaire à votre liste d’abonnés.

La prévente comme moyen de validation

Certains formateurs mettent en vente leur formation sans même avoir commencé à la concevoir. C’est assurément un moyen efficace de valider son intérêt, mais — disons-le — un moyen bien téméraire.

Nous vous recommandons plutôt de la mettre en vente dès que vous avez la certitude de pouvoir délivrer et la formation, et la valeur promise — pas avant, pas après.

Le webinaire comme moyen de validation

Vous pouvez tester votre idée de formation en créant un événement ponctuel comme un webinaire ou un atelier. Vous allez savoir assez vite si le webinaire suscite de l’intérêt. De plus, vous allez disposer d’un groupe de personnes qui peuvent vous écrire des témoignages ou vous donner un retour d’expérience sur le webinaire.

Un webinaire vous permet également de tester votre matériel.

Les médias sociaux comme moyen de validation

Si vous êtes sur les médias sociaux, si vous êtes un blogueur ou un youtubeur, regardez lequel de vos contenus engendre le plus de réactions positives. On vous supplie pour plus de contenu ? C’est un bon point de départ.

Regardez les résultats que vos contenus suscitent sur Google Analytics. Laissez les chiffres parler.

La version bêta comme moyen de validation

Pour valider l’intérêt de concevoir un grand cours signature, vous pouvez offrir une première version brute de ce dernier. Cette façon de procéder a pour avantage de vous permettre d’évaluer la satisfaction de vos étudiants.

Idée ou truc supplémentaire.

Offrez à vos clients 24 heures d’accès à votre cours, pour valider l’intérêt pour ce dernier.

Validez les aspects financiers de votre projet

Une fois que vous avez fini les étapes précédentes, testez votre idée du point de vue de la profitabilité et de la charge de travail. Calculez vos prévisions financières. Vous pouvez vous retrouver à avoir investi un temps considérable et de l’argent sur un projet de formation qui n’est pas rentable.

Rédigez le cahier de charges de votre site web

Votre site web est le cœur de votre présence en ligne. C’est par lui que vous allez collecter le courriel de vos clients potentiels. C’est par lui aussi que vous allez pouvoir vous positionner comme un expert dans votre domaine. Votre site peut même devenir un site d’adhésion (membership site) ou héberger votre formation en ligne.

De plus, l’achalandage qu’il y a sur votre site vous indique l’enthousiasme que suscite votre projet.

Quelles pages doit contenir votre site ?

Votre site aura besoin de ces pages de base suivantes :

  • Page d’accueil. Elle indique ce que vous offrez et les bénéfices que le client peut en tirer. Elle offre aussi un moyen de s’inscrire à votre liste de courriels.
  • Page de blogue. Elle permet de partager votre contenu gratuit : billets de blogue, podcasts, vidéos… Le but de ce contenu est de vous positionner comme un expert dans votre domaine.
  • Page « À propos ». Elle explique aux gens pourquoi vous êtes qualifié pour les aider.
  • Page « Nous joindre ». Elle indique aux gens comment vous joindre.
Exercice.

Notez toutes les caractéristiques qui vous plaisent chez les sites que vous visitez. Renseignez-vous sur la technologie qui a servi à implémenter ces caractéristiques. Ajoutez-les au cahier de charges de votre site.

Exercice.

Rédigez le contenu des principales pages de votre site. Servez-vous du « pitch » que vous avez rédigé et de votre proposition de valeur unique. Pour savoir comment optimiser vos techniques d’écriture afin de communiquer de manière optimale sur votre site, référez-vous à la section marketing MAR.

Créez votre site web

Vous devez créer votre site dès que possible ; soit dès que vous comprenez :

  • Le rôle marketing qu’il doit jouer.
  • Les subtilités entre les différentes technologies qui s’offrent à vous.
  • Les fonctionnalités que vous devez retrouver dans le cahier de charges de votre site web.

Ces trois points vont devenir plus clairs à mesure que vous progressez dans cette formation. Aussi, si vous n’êtes pas prêt à créer votre site web, attendez. Gardez néanmoins en tête qu’il vous faudra créer votre site le web plus rapidement possible.

À noter : vous allez pouvoir vérifier s’il y a une demande pour le type de formation que vous voulez offrir de plusieurs autres manières. En particulier, en évaluant l’enthousiasme que votre site web engendre avec Google Analytics.

Exercice.

Si vous vous sentez prêt, créez votre site, ajoutez-y du contenu et faites-en la promotion sur les réseaux sociaux.

Que devez-vous écrire sur votre page d’accueil?

Vous devez dire ce que vous offrez sur votre page d’accueil. Soyez aussi bref et explicite que possible. Suivez l’un des 3 modèles proposés ici-bas.

1. Dites ce que vous offrez

Par exemple, dans notre cas, nous pourrions dire que nous offrons un « plan d’accompagnement pour concevoir et vendre des formations en ligne ».

2. Dites en quoi consiste votre offre et à qui elle s’adresse

Par exemple, «  plan d’accompagnement pour concepteurs de formations en ligne  ».

3. Dites en quoi consiste votre offre et ce que vous pouvez faire avec elle

Par exemple, « plan d’accompagnement pour que vous puissiez concevoir et vendre des formations en ligne ».

(8)