Comment offrir une formation en ligne significative et engageante à l’apprenant adulte

Comment offrir une formation en ligne significative et engageante à l’apprenant adulte

D’après les théories de l’apprentissage de Malcolm Knowles.

Vous songez à offrir une formation en ligne à une clientèle adulte ? Vous vous demandez comment créer une expérience d’apprentissage significative et engageante pour l’apprenant adulte? Alors je me dois de vous parler de Malcolm Knowles.

Malcolm Knowles

Malcolm Knowles est un éducateur américain bien connu pour ses théories sur l’apprentissage chez les adultes. Il a énoncé un certain nombre de principes qui peuvent être utilisés aujourd’hui pour créer des expériences d’apprentissage significatives et engageantes. Mais ne me croyez pas sur parole. Vérifiez par vous-mêmes si les principes qui vont suivre interpellent l’adulte apprenant que vous êtes.

Un petit test pour commencer

Un petit test introspectif pour commencer: lesquelles de ces affirmations s’appliquent à votre cas ?

  • Enfant, vous désiriez souvent de bonnes notes pour faire plaisir à vos parents.
  • Adulte, vous êtes motivé par des enjeux internes, des enjeux souvent d’ordre professionnel.
  • Enfant, vous ne remettiez pas trop en question la matière qui vous était enseignée.
  • Adulte, vous considérez davantage la matière comme des clés de réflexion.
  • Enfant, vous remettiez peu en question l’autorité de l’enseignant.
  • Maintenant, la légitimité du formateur s’établit par sa compétence.
  • Enfant, vous acceptiez facilement de ne pas réinvestir immédiat les connaissances que vous aviez apprises.
  • Adulte, vous vous intéressez surtout aux sujets qui ont une incidence immédiate sur votre vie personnelle, votre position sociale ou votre carrière.
  • Enfant, vous acceptiez de participer à une activité sans nécessairement chercher à connaître la raison pour laquelle vous étiez tenu d’y participer.
  • Adulte, vous opposez plus de résistance : l’activité doit vous être justifiée.

Principes de la formation de l’apprenant adulte

1. Favoriser l’implication de l’apprenant adulte

L’apprenant adulte veut apprendre selon ses propres termes. Il détermine rapidement et par lui-même les avantages qu’il peut tirer de l’expérience d’apprentissage. Le formateur doit définir et communiquer les objectifs de la formation, ainsi que préciser la progression qui est proposée à l’apprenant adulte.

Le formateur doit laisser l’apprenant adulte s’exprimer sur le déroulement de sa formation et sur le processus d’évaluation, s’il y en a un. 

De manière concrète, le formateur doit demander à l’apprenant adulte quels sont ses objectifs, pourquoi il suit la formation et ce qu’il attend de cette dernière.  Il doit ensuite adapter les activités d’apprentissage en conséquence. Il doit expliquer les raisons pour lesquelles certaines notions moins populaires sont au programme. Au besoin, il doit aussi convaincre l’apprenant adulte de la pertinence des activités au programme.

2. Favoriser l’autonomie de l’apprenant adulte

L’apprenant adulte tire généralement davantage profit de l’expérience d’apprentissage s’il est en mesure de travailler de façon autonome. Le formateur doit donc permettre à l’apprenant adulte d’explorer les activités par lui-même. Il ne doit donner des conseils qu’au besoin. Dans les faits, la formation peut prendre la forme de projets d’autoformation qui nécessitent une intervention minimale de la part du formateur.

3. S’appuyer sur la réalité de l’apprenant adulte

Le niveau d’expérience et les compétences diffèrent beaucoup d’un adulte à l’autre. Un apprenant adulte peut bien connaître la façon de chercher des ressources en ligne. Un autre, juste à côté, peut se débattre avec la partie technique de la formation et vivre, de ce fait, la formation comme une régression. Le formateur doit tenir compte de la grande diversité des antécédents des apprenants, mais faire attention à ne pas les infantiliser.

De manière concrète, l’expérience antérieure de l’apprenant adulte doit être prise en considération lors de la conception et de l’élaboration des activités d’apprentissage. Le formateur doit inviter l’apprenant adulte à témoigner de ses expériences antérieures et à en tirer profit.

4. Miser sur la pratique et la résolution de problèmes

La formation des adultes doit être axée sur la mise en pratique et la résolution des problèmes plutôt que sur la mémorisation. Le formateur doit concevoir des activités qui encouragent les apprenants adultes à explorer la matière. Cette expérience directe amène les apprenants adultes à apprendre de leurs erreurs et à maîtriser les nouvelles compétences.

De manière concrète, le formateur doit parvenir rapidement à la mise en pratique et aller droit au but dans le contenu. Il doit laisser les apprenants adultes expérimenter ce qu’ils ont appris.

Conclusion

L’apprenant adulte veut apprendre selon ses propres termes. Plutôt que de transmettre son savoir, le formateur doit agir comme le ferait un « coach », c’est-à-dire en proposant des outils et des ressources qui vont favoriser l’apprentissage autonome de l’apprenant adulte.

De plus, l’apprenant adulte a besoin de percevoir que ce qu’il apprend va lui être utile. Le formateur doit donc miser sur l’acquisition de compétences applicables dans des situations réelles et laisser l’apprenant adulte expérimenter ce qu’il a appris.

P.-S. – Si vous songez à développer un plan d’affaires pour offrir des formations en ligne, c’est par ici.

Vous trouvez cet article intéressant ? Merci de le partager !

Merci de partager !

Un commentaire? On vous écoute.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.